Pourquoi et comment communiquer avec l’au-delà ?

Pourquoi et comment communiquer avec l’au-delà ?

Que l’on croie à la vie après la mort, ou que l’on soit plutôt sceptique sur la question – la perte d’un être cher peut parfois conduire à un besoin incoercible de communiquer avec l’au-delà, et il arrive en effet, que le fait de communiquer avec un défunt puisse contribuer au processus de deuil.

Pourquoi communiquer avec l’au-delà ?

La perte d’un proche peut parfois paraître insurmontable. Le décès d’un ami, d’un parent, d’un frère, d’une sœur, d’un conjoint et le plus dur étant sans aucun doute celui d’un enfant – peut conduire à une perte de repères telle que la dépression semble alors inévitable. Il est pourtant nécessaire d’avancer pour continuer à vivre, à la fois pour vous-même et pour ceux qui vous aiment. Se faire aider psychologiquement est dans ce cas indispensable, tenter de communiquer avec l’au-delà pour dire au revoir à son défunt peut également vous être d’une grande aide - mais uniquement si cela est réalisé dans les bonnes conditions, comme par exemple en présence d’un professionnel. La mort subite d’un être peut conduire ce dernier à avoir besoin de faire passer un message à l’un de ses proches non décédé. Le proche en question peut alors avoir le sentiment ou l’impression de recevoir des messages qu’il a souvent du mal à interpréter lui-même. Ce deuxième cas peut également vous conduire à vous tourner vers les services d’un professionnel de la communication avec l’au-delà. Bien d’autres raisons peuvent pousser à vouloir communiquer avec l’au-delà : la curiosité, la recherche de trésor caché dans une maison, la peur de l’après-vie, le besoin de savoir, les regrets, les remords envers un défunt, les questions en suspens, les meurtres non résolus – font entre autres partie des arguments qui pourraient vous pousser vers la consultation d’un médium spécialiste de la communication avec les défunts.

Comment s’y prendre lorsque que l’on souhaite communiquer avec un défunt ?

Certains vous diront qu’il faut naître avec le don, d’autres affirment que cette capacité surnaturelle s’apprend et se travaille. On parle beaucoup d’intuition, il faut savoir écouter les signes et les interpréter. Si vous ne vous sentez pas capable d’entamer vous-même la communication avec un défunt, des médiums dits « intermédiaires avec l’au-delà » peuvent alors vous venir en aide. Afin d’être sûr que la communication ait bien été établie avec le défunt que vous visez et non avec une autre âme, voir aucune – posez directement des questions personnelles via le médium qui les retranscrira et vous communiquera la réponse.

Et qu’en dit la science ?

L’existence de l’au-delà n’a pas été prouvée par la science. Mais la science n’a pas non plus été cabale de prouver son inexistence. Et ce ne serait d’ailleurs pas la première fois qu’elle se trompe - prenons par exemple Aristote qui pensait que la Terre était au centre du monde, et l’homme au centre de la vie ; Galilée qui affirmait qu’il n’était pas possible qu’un corps céleste puisse se déplacer autour d’un autre tout en conservant un axe de rotation parallèle à lui-même ; Einstein qui avait affirmé que l’Univers était stable et éternel.